Les chenilles processionnaires

La chenille processionnaire est un insecte de la famille des Notodontideae. Elle est présente dans la plupart des régions de France. C'est la larve d'un papillon de nuit qui a la particularité de vivre en colonie, d'où le nom de « chenille processionnaire ». Ces chenilles se rassemblent sur les branches des chênes à feuilles caduques afin de filer des cocons de soie blanche pour s'y abriter par centaines. Elles sont également présentes sur d'autres arbres comme le noyer. Elle apprécie les lisières des forêts et affectionne les peuplements peu denses.


Caractéristiques :

La chenille processionnaire du chêne présente des caractéristiques qui la distinguent des autres espèces de chenilles. Elle est de couleur gris-argenté et sa tête est noire. Mesurant entre 25 et 35 mm, elle est dotée de poils soyeux et microscopiques particulièrement urticants et qui peuvent être éjectés en cas de stress de l’animal. Ce sont ces poils microscopiques et très durs qui contiennent une protéine toxique.


Cycle biologique de la processionnaire:

chenilles processionnaires cycles bio.jpg


Véritable fléau, la chenille processionnaire provoque de sérieux dégâts sur les arbres qu'elle occupe. Elle occasionne une importante défoliation, l'arbre perd alors massivement ses feuilles causant ainsi le ralentissement de sa croissance végétale.